INV_0293_001.jpg

De mon père Anchise, à chaque fois que de ses ombres humides

la nuit recouvre la terre, à chaque fois que se lèvent les astres de feu

l’image tourmentée se rappelle à moi dans mes songes et m’effraie.

Me patris Anchisae, quotiens umentibus umbris

nox operit terras, quotiens astra ignea surgunt,

admonet in somnis et turbida terret imago.                   

Virgile, Énéide  IV, 351-353